Communiqué de presse

Centre d’hébergement pour patients Inuits :

Les organismes communautaires de Villeray se prononcent en faveur du projet

Montréal, le 7 septembre 2010. Le Conseil communautaire Solidarités Villeray (CCSV), regroupement d’organismes voué à la lutte à la pauvreté, a suivi avec attention le débat entourant l’implantation, dans l’ancien hôpital chinois, aujourd’hui désaffecté, d’un centre d’hébergement pour Inuits venant subir des traitements médicaux de pointe dans les hôpitaux montréalais.

Dans le débat soulevé par l’arrivée d’un tel centre d’hébergement pour Inuits, notre regroupement  se prononce en faveur d’un tel projet et nous demandons au conseil de d’arrondissement VSMPE la levée du moratoire sur ce projet. Selon Stéphane Théoret, président de Solidarités Villeray, « pour les groupes communautaires de Villeray, œuvrant quotidiennement parmi les multiples problèmes sociaux engendrés par la pauvreté, ce qui est en jeu est avant tout le droit à des services de santé pour tout et toutes et en particulier, pour une population particulièrement fragilisée et appauvrie du Québec, les Inuits ».

Nous dénonçons au même temps l’attitude empreinte d’intolérance et de racisme qu’on a pu entendre à propos de ce projet, attitude suscitée selon nous par le manque d’information entourant ce projet à ses débuts et la méconnaissance de la culture Inuit.  Par le fait même, nous faisons appel aux élus et élues de l’Arrrondissement VSMPE pour qu’elle et ils se dissocient publiquement de ces propos. Nous demandons que nos élus municipaux  fassent preuve de bonne gouvernance et qu’ils et elles collaborent positivement à ce que ce projet s’insère harmonieusement dans la communauté de Villeray afin qu’il devienne aussi un outil de dialogue avec la nation Inuit.

Par ailleurs, si nous sommes favorables à la réalisation d’études sur les possibles impacts, positifs et négatifs, suscités par  l’arrivée du Centre d’hébergement pour patients Inuits,       « ceux-ci  ne devraient conduire à compromettre l’accès à des soins de santé pour cette population, sous prétexte que cela va enlever des places de stationnement ou augmenter la circulation automobile dans cette partie du quartier », déclare Stéphane Théoret, président du CCSV. D’autre part, l’emphase mis sur les éventuels  « problèmes sociaux » associés à la consommation d’alcool chez les Inuits relève d’une vision empreinte de préjugés sur la nation Inuit. Doit-on rappeler qu’il existe aussi un grave problème de consommation d’alcool et de drogues au sein même de notre quartier, de notre communauté?

« Villeray est un quartier qui accueille des personnes venant des cinq continents. De quel droit allons-nous refuser d’accueillir des personnes malades issues des premières nations, pourtant des nations fondatrices du Canada et du Québec d’aujourd’hui? »,  se demande Stéphane Théoret.  Selon Solidarités Villeray, au lieu de mettre l’emphase sur les éventuels problèmes que certains membres de cette communauté peuvent susciter, des efforts devraient être mis pour que ce projet soit accueilli favorablement par la communauté villeroise à travers une dynamique de collaboration et non de confrontation. Nous saluons dans ce sens la volonté des autorités de la santé  de mettre sur pied un comité d’implantation permanent incluant des représentantEs de la communauté. « Ce comité devrait aussi disposer des ressources financières et humaines pour faire un travail de médiation et d’insertion réussie entre les Inuits et les voisins du secteur et la communauté du quartier Villeray, plus largement. » affirme le président du CCSV, Stéphane Théoret.

« Nous faisons donc appel aux élues et élus de notre arrondissement à collaborer positivement, dans un esprit d’ouverture, à la réalisation de ce projet si important pour la communauté Inuit du Québec  », conclut-il.

Le Conseil communautaire Villeray est un regroupement de 15 organismes communautaires autonomes voués à la lutte à la pauvreté à travers la consolidation et le développement du mouvement communautaire local.

 

Source :      Andrés Fontecilla, coordonnateur, conseil communautaire Solidarités Villeray; 514-279-0117